72 projets (14 millions euros) pour une gestion innovante des déchets-ressources

En décembre 2021, nous vous annoncions la publication, dans le cadre du Plan de relance, d'un appel à projets consacré spécifiquement à la prévention des déchets et à leur gestion au titre de ressources.

Cet appel vise essentiellement la prévention quantitative et qualitative des déchets, les nouveaux business models, la facilitation au recyclage de qualité des déchets professionnels et ménagers, par des méthodes innovantes de collectes et de tri, ainsi que la mise en place de projets-pilotes de prétraitement ou de valorisation matière de certains déchets.

Le Gouvernement wallon, sur proposition de la Ministre de l’Environnement, Céline Tellier, a validé cette semaine la liste des projets sélectionnés. Concrètement, il s’agit de 72 projets répartis à travers la Wallonie, pour un total de 14 millions d’euros.

Liste des projets :

1. Deux projets co-construits avec DENUO

  • Le premier, intitulé « Circulation des déchets de construction et de démolition » ou (CD)² a été élaboré en collaboration avec le Centre Scientifique et Technique de la Construction (CSTC), les producteurs belges de matériaux de construction (BPM-PMC) et les entreprises Dufour - Cogetrina, Galère, Knauf, Wienerberger et Saint-Gobain (432.593 €).

    L’objectif, augmenter le taux de recyclage des déchets de construction et démolition grâce à l’amélioration du tri sur chantier et le développement de plusieurs filières spécifiques de collecte. Une collaboration de l’ensemble de la chaîne de valeur est organisée, l’entrepreneur, le collecteur et le recycleur, et permet la réplicabilité.

  • Le second, construit en collaboration avec la fédération des producteurs et transformateurs de verre (Indufed) et la SA Minérale, vise la « Mise en place d'un système de collecte sélective du verre plat et de la laine de vie en fin de vie issus du secteur de la démolition ou rénovation » (243.720 euros).

    L'objectif, développer la filière via les différentes étapes logistiques de la chaine de valeur, de la collecte sélective à l’adaptation des conteneurs, l’amélioration du transport, ainsi que l’optimisation du recyclage en fonction de la qualité de la collecte sélective.

2. Les projets de membres

  • Comet Traitements (Des alvéoles recyclées pour les Li-ons) : vise à produire des alvéoles en plastique recyclé pour stocker les cellules de batterie encore utilisables. 
  • Monseu recyling (Pack'it Circular) : consiste en la fabrication de matériaux de calage écoresponsables à partir de déchets de carton industriel pour l’e-commerce. Il s’agit de fournir une solution en remplacement des chips de frigolite, des sachets d’air en plastique, du plastique bulle, ou du papier kraft chiffonné.
  • Cogetrina Logistics (Valocell) : vise à mettre en place une filière complète de collecte, de tri et de valorisation « matière » des blocs de maçonnerie en béton cellulaire. Le projet a un double intérêt : recycler le béton cellulaire et éviter qu’il se retrouve dans d’autres filières (notamment la filière de production de granulats recyclés) où il a un effet perturbateur.
  • Dufour (Prepale) : consiste à développer un process global de recyclage de pales d’éoliennes, avec plus spécifiquement la mise en place d’une unité mobile de préparation et de découpe de pales. 
  • Vanheede (Plastic Switch & Green Transport in Wallonia) : apporte un nouveau service qui permettra aux petites structures de mieux trier leurs déchets à un coût financier et logistique abordable. 
  • Recma (Collecte et démantèlement d'unités photovoltaïques) : automatiser le processus de démantèlement et d’accroitre le nombre de panneaux photovoltaïques traités à travers le déploiement d’une collecte quadrillée et une gestion automatisée des flux in/out.  

D'autres projets méritent également une attention, tel que celui de :

  • Varina, en vue de se rapprocher de la fermeture d’une boucle pour les plaques d’arrêt de bus : les anciennes plaques de signalisation des arrêts de bus sont recyclées pour devenir de nouvelles plaques
  • ou celui d'AMB Ecostéryl qui vise à décontaminer et à déclassifier des déchets hospitaliers via une technologie propre et électrique.  

Bravo aux lauréats !

FacebookTwitterLinkedinShare

Ajouter un commentaire

Annexe
Un nombre illimité de fichiers peuvent être transférés dans ce champ.
Limité à 300 Mo.
Types autorisés : txt pdf doc docx xls xlsx ppt pptx ods odt png jpg jpeg gif zip.