Galloo investit 14 millions d’euros dans une nouvelle ligne des fines

Galloo a investi 14 millions d’euros dans une nouvelle installation de criblage qui permet d’extraire des particules de métal jusqu’à un diamètre de 0.3 mm de fractions pauvres. Galloo récupère donc plus de matières premières d’un flux d’approvisionnement et réduit la fraction mise en décharge. La nouvelle ligne crée aussi de l’emploi.

Chez Galloo, les métaux non-ferreux sont envoyés au déchiquetage et à un parc de machines hautement technologique où ils sont séparés. Après avoir récupéré la plus grande partie des métaux, le flux résiduel passe par la ligne des fines de Galloo, capable de filtrer des particules métalliques d’un diamètre allant jusqu’à 4 mm.

Après cela, la fraction restante passera à nouveau par une ligne des fines supplémentaire, qui comprend un broyeur spécial, des tables à air et des cascades de séparateurs magnétiques et à courant de Foucault. Résultat : aujourd’hui Galloo peut récupérer des particules de métal d’un diamètre allant jusqu’à 0,3 millimètre, ce qui permet de réduire sa fraction de mise en décharge de 3.000 tonnes.

Lire le communiqué de presse complet sur le site web de Galloo.

Ajouter un commentaire

Annexe
Un nombre illimité de fichiers peuvent être transférés dans ce champ.
Limité à 300 Mo.
Types autorisés : txt pdf doc docx xls xlsx ppt pptx ods odt png jpg jpeg gif zip.