Plus de prévention et plus de recyclage des plastiques

Le secteur du recyclage et de la gestion des déchets est satisfait de l’approbation, par le Parlement européen, du rapport sur les plastiques du Parlementaire européen Mark Demesmaeker

Bruxelles, le 14 septembre 2018 – Le Parlement européen a adopté hier une série de recommandations sur l’approche des déchets plastiques émanant du Parlementaire européen Mark Demesmaeker. Le secteur du recyclage et de la gestion des déchets se réjouit de cette décision. “Nous devons prendre plus de précautions avec les plastiques, et cette approbation contraindra les entreprises à le faire.”

Chaque année, ce sont près de 26 millions de tonnes de déchets plastiques qui sont générés en Europe. Seuls 30 % d’entre eux sont recyclés. Il faut que ce chiffre progresse. C’est aussi l’avis de la Commission européenne, qui a décidé de lancer sa stratégie sur les plastiques plus tôt dans l’année.

Dans sa stratégie sur les plastiques, l’Europe ambitionne notamment de réduire le plus possible l’utilisation de plastiques à usage unique, comme les sacs en plastique jetables des magasins. C’est sans conteste une initiative louable et bien appréciée, mais de nombreux acteurs concernés estiment que les ambitions doivent être plus grandes.

C’est pour cette raison que le Parlementaire européen Mark Demesmaeker (N-VA) a formulé une série de recommandations pour une approche encore plus déterminée des déchets plastiques. Le rapport de M. Demesmaeker s’oriente vers des mesures contraignant les entreprises à utiliser une quantité minimale de matériaux recyclés (ce que l’on appelle le recycled content, ou contenu recyclé) dans un certain nombre de produits évidents. C’est cette série de recommandations qui a obtenu le feu vert officiel du Parlement européen le 13 septembre dernier. 

Le secteur du recyclage et de la gestion des déchets en Belgique se félicite de cette décision du Parlement européen. Stany Vaes, Directeur général de la fédération sectorielle Go4Circle, précise: “Nous espérons que la Belgique adoptera rapidement la réglementation qui permettra de contraindre les producteurs à faire preuve de plus de prudence avec les matériaux plastiques dans leurs produits. D’un côté par la prévention, surtout dans l’utilisation du plastique à usage unique, et d’un autre en obligeant les producteurs à utiliser une quantité minimale de plastiques recyclés dans leurs produits.”

Go4Circle espère par ailleurs que le Parlement européen adoptera également la proposition de la Parlementaire européenne Frédérique Ries (MR) visant à prévoir, à terme, un contenu recyclé minimal dans les emballages de boissons. Stany Vaes : « La proposition de Frédérique Ries recommande de prévoir, à l’horizon 2025, au moins 25% de matériaux recyclés dans les emballages de boissons. Cette proposition ne peut malheureusement pas encore compter sur un soutien suffisant de la part des différents Etats membres”.

Go4Circle a repris, dans ses mémorandums établis dans le cadre des élections régionales, fédérales et européennes, une série de propositions visant à encourager le recyclage et l’utilisation des produits recyclés.

Share

Ajouter un commentaire

Annexe
Un nombre illimité de fichiers peuvent être transférés dans ce champ.
Limité à 300 Mo.
Types autorisés : txt pdf doc docx xls xlsx ppt pptx ods odt png jpg jpeg gif zip.